Le kbis d'une société concurrente mentionne t'il des informations stratégiques ?

L'extrait de Kbis (kbis-enligne.fr) est le seul document officiel attestant de la véracité d'une entreprise. Ce Kbis fonctionne comme étant une carte d'identité de l'entreprise contenant toutes les informations nécessaires pour montrer sa viabilité et son existence. Des informations qui peuvent être utiles pour analyser la concurrence mais qui ne contient pas toutes les informations nécessaires pour pouvoir approfondir l'analyse financière.

Le kbis, une carte d'identité accessible à tous 

Commande kbis

Il est possible de faire une demande d'extrait de kbis via le site Infogreffe qui est le seul site habilité à donner des extraits de kbis. Pour cela, il faut juste donner la raison sociale de l'entreprise ou bien son numéro d'immatriculation pour trouver l'entreprise. Sur la page s'afficheront les informations telles que son numéro d'immatriculation (SIRET…), sa forme juridique, l'identité du greffe où la société est immatriculée, l'adresse de l'entreprise ainsi que la description de son activité et de son gérant. Si c'est le cas, il peut être précisé si la société fait l'objet d'une procédure collective et cette information peut être intéressante pour la concurrence : cela montre la vitalité de l'entreprise. En effet, il est possible d'avoir ces informations disponibles sur un extrait de k-bis et tout le monde peut en acheter un, même l'entreprise concurrente. Cependant, un extrait de kbis ne contient pas d'informations telles que le chiffre d'affaires ou bien encore les marges engendrées par une société. Au final, assez peu d'entreprises concurrentes achètent un k-bis.

Où trouver ces informations stratégiques ?

Il est possible de trouver ces informations. Sur le site Infogreffe, il est possible d'acheter pour une quarantaine d'euros un état d'endettement de l'entreprise. Bien que le prix puisse s'avérer onéreux, ces informations sont utiles pour une entreprise concurrente qui veut comparer son état financier par rapport aux autres et adopter les stratégies nécessaires pour se développer. Quant aux clients et aux marges, ces informations sont plus confidentielles. Les clients, même si on vend leurs informations à des sociétés tiers, ont le droit à un minimum de vie privée concernant leurs données récoltées. Si ces règles ne sont pas respectées, des sanctions judiciaires sont à prévoir. Cependant, il est possible de voir les plus gros clients de la concurrence sur leur site internet souvent dans la catégorie “Partenaires”. Enfin, une entreprise n'a pas obligation de communiquer sur ses marges, mais celles-ci n'apparaîtront pas dans l'extrait de kbis.

ch be lu ca